Villepin, petit malin

Tout le monde a bien comprit que Dominique de Villepin est candidat pour enquiquiner Nicolas Sarkozy (le mot est faible mais on reste poli sur internet, du moins chez moi). Même The Economist le dit. Avec juste 1 ou 2% des suffrages, l’ex premier ministre pourrait bien barrer la route du second tour au président sortant.

Cependant, DDV pourrait avoir d’autres ambitions car il est, à mon sens, doté d’un égo surdimensionné (un peu comme Napoléon). Pariant sur la perte de précieux AAA avant le premier tour, il se pourrait bien que l’ancien locataire de Matignon s’imagine alors en héros national, sauveur de la nation, tel Napoléon, De Gaulle et autres.

Essssplication:

1. plus de AAA = perte de crédibilité de Sarkozy

2. Plus de crédibilité = dégringolade dans les sondages

3. Hollande + perte AAA = pas de charisme + programme PS à revoir totalement

4. Villepin = héraut de la prise de position française contre la guerre en Irak

5. Et donc, comme en 2003, Villepin revient pour sauver le pays.

6. Villepin élu président de la république contre Marine Le Pen.

 

C’est une équation compliquée mais sans doute pas très éloignée des fantasmes de DVV.

Étiquettes : , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :